Ma checklist WordPress: plugins, thème, infrastructure

Voici la checklist des plugins (qui ne ralentissent pas le chargement des pages), thème et infrastructure dont j’ai besoin pour démarrer un site ou un blog WordPress, publier du contenu, interagir avec mes visiteurs, sans devoir m’interrompre systématiquement pour me préoccuper de l’aspect technico – pratique.

Je ne perçois pas un centime sur les plugins et thèmes que je cite dans cet article: ce sont des outils que j’utilise pour de vrai, qui me garantissent un fonctionnement optimal et s’intègrent parfaitement à la décision de Google de considérer le temps de chargement des pages comme un critère important dans le classement des résultats de recherche.

Un nom de domaine et un Blog WordPress

J’ai bien sûr besoin de mon nom de domaine: que je vais configurer pour pointer vers mon blog WordPress: Il y a une multitude de possibilités pour acheter un nom de domaine. Je suis client chez OVH depuis de nombreuses années et tout se passe parfaitement bien.

Pour le blog WordPress, j’ai fait le choix de la Google Cloud Platform: ce n’est pas le meilleur marché lorsqu’on n’a qu’un seul blog WordPress mais les prix commencent à devenir compétitifs lorsqu’on héberge plusieurs blogs WordPress sur la même machine puisque le prix mensuel ne change pas.

Openlitespeed

Pour faire tourner mon WordPress j’ai fait le choix OpenLiteSpeed (j’explique pourquoi dans cet article) mais en quelques mots, c’est pour une question de performance et de facilité d’utilisation, par rapport à un serveur Apache qui demande beaucoup plus de connaissances techniques et qui dans mon expérience est plus souvent un problème qu’une solution.

Un thème et un thème enfant

Une fois WordPress installé, il faut choisir un thème. C’est un choix qui peut se révéler difficile parce qu’ à priori, on ne sait pas trop sur quelle base il faut faire ce choix.

Sauf si avec le temps, l’expérience, les problèmes rencontrés, on a trouvé LE thème WordPress parfait: le thème qui permet de publier du contenu sans être confronté à des contraintes ponctuelles.

GeneratePress

J’ai fait le choix de GeneratePress et j’explique pourquoi dans cet article.

Une fois le thème installé, il faut installer les éléments qui viennent avec la version Premium, installer le thème enfant et on peut passer à la liste des plugins indispensables pour faire tourner notre WordPress.

Des plugins mais pas tout et n’importe quoi

WordPress est une plateforme d’édition et maintenance de contenu gratuite qui n’est pas vraiment utilisable sans une série de plugins. Les plugins sont des extensions qui permettent d’aller plus loin que ce que la seule plateforme WordPress permet de faire.

Le problème avec les plugins, c’est qu’on y trouve tout et n’importe quoi et on a vite fait de faire pire que mieux en installant des plugins mal faits.

Heureusement, WordPress évolue et de plus en plus de fonctionnalités qui n’étaient avant que disponibles que via des plugins sont désormais disponibles dans WordPress, ce qui réduit fortement le nombre de plugins nécessaires et donc les risques de dégradation des performance de notre blog WordPress.

Pour tenter de simplifier les choses, je vais assigner les plugins que j’utilise à des catégories / fonctionnalités.

Plugins Système

L’appellation plugins système regroupe les extensions qui prennent en charge la partie technique liée au fonctionnement optimal d’un blog WordPress.

On y retrouve notamment le système de Cache (optimisation des performances / rapidité du site) ainsi que des plugins dont les fonctionnalités s’accordent avec le système de cache pour améliorer encore les performances globales de notre blog WordPress.

  • Litespeed cache: le plugin (gratuit) que j’utilise pour la gestion du cache de mes blogs WordPress et grâce auquel j’arrive à obtenir un excellent score au test des signaux web essentiels. Le plugin est entièrement gratuit et propose une intégration avec quic.cloud CDN. Cette intégration est payante mais le prix est vraiment abordable et étroitement lié au traffic généré sur le blog.
  • Fast Velocity Minify: ce plugin fonctionne parfaitement avec Litespeed cache et permet quelques optimisations en terme de performance des temps de chargement des pages que Litespeed ne permet pas.
  • Osano Cookie Consent Plugin: un plugin gratuit qui prend en charge le consentement aux cookies et tout le tralala lié au GDPR. Ce plugin est gratuit, fonctionne bien mais il se peut que depuis, d’autre plugins GDPR aient fait leur apparition sur le marché: je ne les ai pas tous testés.
  • 301 Redirects: ce plugin prend en charge les redirections 301 qui pour une raison ou une autre ne seraient pas prises en charge par le plugin Yoast SEO.

Plugins d’édition

Les plugins d’édition sont ceux qui servent à améliorer, faciliter la création et la gestion du contenu dans WordPress.

  • Gutenberg: le page builder intégré à WordPress. Bien plus rapide et efficace que les autre Page builders disponibles. Intuitif et évolutif, Gutenberg ne ralentit pas le chargement des pages à condition de manière normale.
  • Content Aware Sidebars: ce plugin permet d’injecter du contenu spécifique dans les sidebars de votre WordPress. Très pratique pour insérer un bloc de liens vers des articles d’une même catégorie dans la sidebar d’un post. Celà favorise l’expérience utilisateur et a un impacte bénéfique pour votre SEO, puisqu’il augmente le nombre de liens vers des pages internes de votre blog.
  • GenerateBlocks Pro: une collection de blocs pour Gutenberg, qui va permettre de créer des blocs personnalisés et bien entendu réutilisables à souhait. Plus de détails dans l’article consacré à GeneratePress.
  • GP Premium: Une série de modules qui viennent enrichir le thème GeneratePress. C’est le couteau suisse du thème. Incontournable.
  • Gutenslider: ce plugin permet de créer des sliders, carousels etc. Contrairement à beaucoup de plugin de ce type, Gutenslider ne ralentit pas le chargement des pages.
  • WP Featherlight: Ce plugin est recommandé par le développeur de GeneratePress: il prend en charge l’ouverture d’une image en grand dans la page (Overlay). Vous allez me dire que cette fonction existe dans n’importe quel thème WordPress et vous aurez raison. Mais cette fonction ralentit sensiblement le temps de chargement d’une page et est susceptible d’impacter le score des signaux web essentiels (même sur une page sans image). C’est en cela que WP Featherlight est un plugin indispensable.

Plugins fonctionnels

Une série de plugins qui rajoutent ou remplacent des fonctions existantes ou manquantes dans WordPress

  • WP Show Posts Pro: Ce plugin permet d’afficher des posts n’importe où dans WordPress. Par catégorie, tag, date de publication, type de post: je m’en sers notamment pour afficher les “related posts”. Ici aussi, de nombreux plugins qui font la même chose ralentissent le chargement des pages et ont un impact négatif sur les Signaux Web Essentiels.
  • WPML Multilingual CMS: ce plugin prend en charge la traduction d’un blog WordPress, de A à Z. Il fait le boulot met c’est vraiment tout sauf intuitif. Le plugin est payant mais il n’est pas nécessaire de renouveler la license chaque année pour pouvoir l’utiliser.
  • WooCommerce: le plugin de référence pour créer une boutique en ligne avec WordPress. On peut se contenter de la version gratuite pour commencer. Je n’en ai pas testé d’autres et donc mon avis est ce qu’il est.
  • AMP: Ce plugin gratuit permet de proposer une version AMP de votre WordPress. Sans chichi ni blabla, c’est configuré en 3 clicks et ça fonctionne. Ce qui n’est pas toujours le cas avec d’autre plugins AMP, même payants.
  • Yoast SEO Premium: ce plugin presqu’incontournable propose tout ce qu’il faut pour optimiser le SEO de votre WordPress. La version Premium n’est vraiment pas nécessaire.
  • Easy Forms for Mailchimp: Ce plugin permet de créer des formulaire pour inscription à mailing ou autre. La version gratuite fait le job, pas de ralentissemtn à signaler.

Plugins en test

Je ne nomme pas certains plugins que j’utilise parce que je ne suis pas encore tout à fait convaincu et donc je ne sais pas si je vais les garder.
Ces plugins ne ralentissent pas les chargement des pages bien-sûr: c’est essentiellement au niveau de leur fonctionnalités qu’ils doivent encore faire leur preuve.

Je rajouterai les plugins que je décide de garder à la liste: pensez à revenir sur cette page de temps en temps.

Plugins payants ou plugins gratuits?

Si j’ai appris quelques chose en plus de dix d’utilisation de WordPress, c’est que les plugins payant en valent rarement la peine.
Si je devais restaurer ma poubelle de tous les plugins que j’ai achetés et dont je ne me sers plus parce qu’ils avaient des impacts négatifs sur mes blogs WordPress, je me mangerais les doigts.

Il faut vraiment trouver un plugin qui propose des fonctionnalités essentielles et qui n’interfère pas avec le temps de chargement des pages pour l’acheter.

Tout ce qui brille n’est pas or.
Fuyez les plugins qui vous promettent 2000 fonctionnalités différentes et méfiez des plugins, thèmes ou pagebuilders que vous découvrez via les annonces Google: on vous fait miroiter la facilité mais en réalité on vous prends pour des naifs et votre blog sera ingérable.
Et je sais de quoi je parle 😉